Le Mot du Président

Chers camarades,

 

Pour la première fois en 12 ans, en raison de sérieux problèmes de santé, je n'ai pu présider notre assemblée générale ordinaire qui s'est tenue le samedi 1er décembre 2018 à RAILLICOURT, malgré les manifestations des gilets jaunes. Comme d'habitude une dizaine de sections étaient aux abonnés absents. Je remercie les membres du bureau, et en particulier le secrétaire général qui a animé cette manifestation.

 

Le mois de novembre a été riche en commémorations du centenaire de la grande guerre, en particulier à Vrigne-Meuse, Nouvion sur Meuse et Sedan. J'ai eu l'occasion à deux reprises de pouvoir approcher la secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Armées Madame DARRIEUSSECQ qui devrait répondre aux questions posées au titre de l'UNC ; à savoir :

- la mention « mort pour la France » pour les militaires victimes du terrorisme sur le sol national et non « mort au service de la nation »,

- la délivrance du « Titre de Reconnaissance de la Nation » (TRN) pour les militaires engagés dans la mission sentinelle

- la suppression de dates commémoratives en particulier celle du 19 mars 1962.

 

J'ai remercié vivement la secrétaire d'état qui a joué un rôle important pour l'obtention de la carte du combattant en Algérie entre le 2 juillet 1962 et le 1er juillet 1964.

 

A la demande du secrétaire général départemental, un recensement des militaires concernés a été effectué auprès de toutes les sections afin de centraliser et vérifier les demandes avant le dépôt des dossiers à l'ONAC/VG des Ardennes pour en assurer le suivi. Une section, toujours la même, s'est affranchie de la note diffusée en traitant directement à l'ONAC/VG. C'est regrettable.

 

Cette extension nous permet de découvrir de nouveaux adhérents qui jusqu'à présent ne se sentaient pas concernés. Il est vrai qu'une retraite de 748,80 € annuelle à partir de 65 ans (non imposable) et une demi-part fiscale à 74 ans, transmissible à la veuve au même âge, ne sont pas négligeables.

 

J'invite tous les présidents de section à recruter dans ce domaine en citant les avantages. C'est le moment d'arrêter la déflation constante de nos effectifs.

 

 

A l'aube de la nouvelle année 2019, en mon nom personnel et ceux des membres du conseil d'administration, je vous présente à toutes et à tous mes vœux les plus sincères de bonheur, santé et prospérité. Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année avec une pensée particulière pour celles et ceux qui sont seuls ou hospitalisés.

 

Bien cordialement

Le Président Départemental des Ardennes

Jean-Pierre VIROLET