Le Mot du Président

Chers camarades,

 

Nous entrons dans une nouvelle année avec la mise en oeuvre de nombreuses réformes qui vont impacter notre vie courante : réforme des retraites, réforme des pensions de réversion, réforme de la loi de 1905 sur les associations, diminution du pouvoir d'achat, la hausse du prix des carburants, du gaz, le taux du livret A à
0,75% bien en dessous de l'inflation aux environs de 1,9% ...) alors que nous devrions être dans la période des étrennes que nous avons connues antan.
Plus que jamais, il va falloir faire preuve de solidarité ce qui n'est pas un vain mot.
Il est de coutume en cette période de prendre des résolutions. Pour notre union départementale, compte tenu de la baisse constante de nos effectifs avec un total de 2787 adhérents au 1er janvier 2019 (soit -48 par rapport au 1er janvier 2018) il est indispensable de mener des actions de recrutement sous peine à terme de disparaître. Toutes les occasions sont à saisir au cours des voeux, de vos assemblées générales et des diverses manifestations auxquelles vous êtes invités.
Ce n'est pas l'apanage uniquement du président mais de l'ensemble des membres. Bon nombre d'appelés du contingent en Algérie entre 1962 et 1964 n'ont pas sollicité l'obtention de la carte du combattant qui donne droit à une retraite (non imposable) de 748,80 € et une demi-part fiscale à 74 ans ce qui n'est pas négligeable.
Comme chaque année nous ferons en sorte d'assister à vos assemblées générales, quand nous serons invités. Pour ma part, ayant quelques soucis de santé, je dois réduire mes activités et ne pourrai donc être présent dans toutes les sections.
Le samedi 2 février, j'assisterai à PARIS au conseil des départements ; un compte rendu sera mis en ligne sur le site UNC que je vous invite à visiter, en particulier les présidents.
Pour ceux qui ne les auraient pas reçus, je réitère mes meilleurs voeux 2019

 

Bien cordialement

Le Président Départemental des Ardennes

Jean-Pierre VIROLET