Changement de Présidence

Télécharger
lettre-aux-sociétaires-de-la-SNEMM.pdf
Document Adobe Acrobat 1.0 MB

Télécharger
Bulletin d'Adhésion.pdf
Document Adobe Acrobat 127.2 KB

La Médaille Militaire ou le bijou de l’armée

 

La médaille militaire est incontestablement la plus belle décoration française. Non hiérarchisée, ne comportant ni grade, ni degré, elle est attribuée aux militaires non officiers de toutes armes. Elle fut instituée en 1852 par le prince Louis Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, en écho à la création par Napoléon Ier, 50 ans auparavant, de la Légion d’honneur, concédée, elle, aux seuls officiers. Depuis lors, elle pend sur la poitrine d’hommes, de femmes et d’enfants, comme autant d’exploits insoupçonnables que la nature humaine révèle dans des circonstances exceptionnelles. Elle décore drapeaux et emblèmes et honore parfois l’insolite.


La SNEMM, son champ d’action

 

Apolitique et non-confessionnelle, la SNEMM dispose d’un réseau de 850 sections réparties en France, dans les DOM-TOM et à l’étranger, qui contribuent à son action sociale et s’attachent avec elle au rayonnement de la médaille militaire, ainsi qu’au culte de la mémoire.

Une large part de son budget est logiquement dédiée à l’entraide, qu’il s’agisse de participer à l’éducation d’enfants orphelins d’un père médaillé militaire, de manifester sa bienveillance à l’égard des Anciens, de secourir ceux de ses membres se trouvant dans une situation financière critique passagère, ou encore d’initier un courant de générosité en faveur des victimes d’événements climatiques de plus en plus nombreux depuis quelques années.

Dans le même esprit, elle participe aux actions menées par la fondation « Un avenir ensemble » placée sous l’égide de la Légion d’honneur. Précisons dans ce cadre que depuis 2005 les maisons d’éducation de cet ordre sont accessibles aux jeunes descendantes de médaillés militaires.

Enfin, les membres de la SNEMM et leurs proches peuvent bénéficier des prestations de qualité proposées
 par la « Résidence de la médaille militaire », établissement d’une capacité d’accueil de 80 places idéalement situé à Hyères (83), face aux Îles d’Or.